mardi 1 mai 2018

REPRENDRE SOUFFLE de Florence TRAULLÉ

© Florence Traullé

Cela faisait trois semaines que je passais des soirées, des bouts de week-end dans ce centre d’hébergement pour demandeurs d’asile, ouvert en catastrophe parce que la photo du cadavre d’un enfant échoué sur une plage turque avait ému et qu’il fallait bien faire quelque chose. La ville de Lille avait mis à disposition une maison de retraite désaffectée, des travailleurs sociaux avaient été dépêchés en catastrophe.
Dans la journée, une dizaine d’hommes était arrivée de Calais. Des Soudanais, un Lybien, un Tchadien. Nous étions assis dans la salle du rez-de-chaussée. Aboubakar avait un livre avec des images et la traduction des illustrations en arabe et en français. Les exercices de prononciation ont provoqué quelques fous rires. Abdallah, arrivé aussi ce jour-là, improvisait des passes de foot avec un gamin irakien.
Nous en étions au troisième thé de la soirée. Dans ma poche, mon portable envoyait des alertes en rafale. Il devait être 21 h 30. J’ai fini par regarder. J’ai lu : «Fusillade à Paris, une dizaine de victimes». On ne savait pas encore que ça serait bien pire. Je me souviens de cette femme, descendue en courant et qui, terrifiée, répétait en boucle «Daech, Paris ! Daech, Paris ! Daech, Paris !»
J’ai mis longtemps avant de réaliser que l’histoire de ce travail photographique est véritablement née cette nuit-là.
La nuit du Bataclan.
Le 13 novembre 2015.
Pendant 18 mois, j’ai partagé le quotidien de ce centre de réfugiés. Je ne voulais pas photographier Calais, la boue et la désolation du bidonville devenue, dans le langage courant, « la jungle ». Un mot terrible. Comme si les hommes étaient devenus des animaux.
Je voulais raconter l’intime, dans un lieu sécurisé, comment se construit, se reconstruit, une vie ici, dans son quotidien, avec ses lenteurs, ses espoirs, ses désillusions, l’attente et l’angoisse de l’obtention de l’asile ou de son rejet, l’apprentissage d’une nouvelle langue, la vie de cette drôle de communauté où vivaient ensemble des femmes, des hommes, des enfants, qui ne parlaient pas tous la même langue mais unis dans ce destin d’exilés pour qui tout est à recommencer. Le temps de reprendre souffle.
J’ai vécu, avec eux, auprès d’eux, une magnifique leçon de vie, aussi.
J’espère leur rendre hommage, à travers ces photographies, avec pudeur et tendresse.
Je vous offre quelques-unes.
En partage.

Florence Traullé 

EXPOSITION DES LAURÉATS DU CONCOURS DE PORTFOLIOS 2017
Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 12 mai au 30 juin 2018

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 12 MAI A 11H30

ESPACES-TEMPS de Olivier MARCHESI


© Olivier Marchesi

La  Russie s’y incarne par fragments au travers des sensations que l’on éprouve d’elle et des impressions qu’elle procure à celui qui la regarde : pêle-mêle le vertige des dimensions, les superpositions temporelles, la beauté sauvage, les vestiges d’un monde pas encore révolu. Ce travail est conçu comme un portrait de la Russie contemporaine à la croisée de sa géographie vertigineuse et de son histoire tumultueuse.

Olivier Marchesi

EXPOSITION DES LAURÉATS DU CONCOURS DE PORTFOLIOS 2017
Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 12 mai au 30 juin 2018

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 12 MAI A 11H30

SEMANA SANTA de Rebecca EVRARD

© Rebecca Evrard

La Semaine Sainte à Séville est un évènement d’une grande intensité spirituelle et artistique.
Une soixantaine de confréries parcourt la ville, accompagnées de leur cortège d’un millier de pénitents. Il ne s’agit pas uniquement d’une fête catholique, mais également d’un grand moment de culture fondée sur l’être humain. Chaque jour, il y a des processions l’après-midi et la nuit. Elles empruntent un itinéraire propre à partir de leur église et rejoignent un itinéraire commun (Carrera Oficial) qui traverse la cathédrale de Séville, aux rythmes prenants de tambours et trompettes.

La ferveur, l’art, la musique et les couleurs font de cette semaine une fête émouvante.
La ville fit à l’heure de la Passion. Les espagnols sortent dans la tenue de leur confrérie et veillent jour et nuit, en offrant aux regards des images d’une beauté simple.

Rebecca Evrard

EXPOSITION DES LAURÉATS DU CONCOURS DE PORTFOLIOS 2017
Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 12 mai au 30 juin 2018

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 12 MAI A 11H30

vendredi 27 avril 2018

Exposition des LAURÉATS DU CONCOURS DE PORTFOLIO 2017


© Florence Traullé

© Olivier Marchesi

© Rebecca Evrard

Le concours de portfolio, organisé chaque année par l'Association Hélio dans le cadre de ses Rencontres du Livre et de la Photographie, a permis depuis sa création la découverte et le lancement de nombreux jeunes talents. Beaucoup parmi eux ont effectué depuis un remarquable chemin artistique et professionnel, en France et à l'étranger, prouvant avec éclat la justesse des choix du jury du concours.
La 8e édition du concours de portfolios a eu lieu à la maison Folie hospice d'Havré de Tourcoing le 22 octobre dernier, dans le cadre des 14e Rencontres du Livre et de la Photographie.
Les Lauréats primés en 2017 sont Florence Traullé, Olivier Marchesi et Rebecca Evrard. Nous vous invitons à venir découvrir l’exposition de leurs travaux à la galerie Nadar de la médiathèque André Malraux de Tourcoing.

Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 12 mai au 30 juin 2018

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 12 MAI A 11H30

dimanche 8 avril 2018

samedi 3 mars 2018

MATIÈRE A REFLEXIONS de Daniel Liénard

© Daniel Liénard

Un regard sur la matière ouvre un abîme de réflexions. Sa présence polymorphe constitue l’univers depuis les origines. Ses évolutions diverses, naturelles ou artificielles obsèdent notre perception ou notre imaginaire de l’atome à la matière noire, du caillou à nos neurones en passant par nos artefacts. La transcrire oblige à restreindre les choix. La photographie picore et choisit ce qui fait image. Si elle cherche simultanément à exprimer ce qui échappe à une réalité tangible, le contenu immatériel du regard, elle s’oblige à inventer un langage inconnu et symbolique dont les hiéroglyphes s’insèrent dans les plis du réel, désirant à la fois marquer une différence de nature et un lien indissoluble, remettant en question la vieille dichotomie, esprit et matière.

Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 17 mars au 5 mai 2018

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 17 MARS A 11H30

lundi 22 janvier 2018

mercredi 3 janvier 2018

ÉROSIONS MÉTALLIQUES de Ernst BUYS

© Ernst Buys


Les photos d'Ernst BUYS ne sont rien d'autre qu'un « certain regard » porté sur la Matière, ou plutôt, dans la plupart des cas, sur le petit détail.
Dans la mise en scène créée par l'œil du photographe qui découpe à son gré la Réalité, se révèle la Beauté cachée. Celle-ci peut se trouver au sein de la Nature ou, comme ici, au cœur des objets façonnés par la main de l'Homme. Il suffit de savoir regarder.
Les « Érosions métalliques » offrent également une réflexion sur le Temps, et l'altération qu'il produit sur les matériaux. Le travail de la rouille est érigé ici en œuvre d'art.

Mais laissons la parole à un grand photographe, Hans SILVESTER, qui a écrit :
« Aucune de mes photos n'est abstraite. Toutes sont des fragments de la réalité ; elles composent un poème visuel aux COULEURS DU TEMPS. »

Cette phrase s'applique parfaitement au travail d'Ernst BUYS, dans ses « Érosions ».

 
Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 20 janvier au 3 mars 2018

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 20 JANVIER A 11H30

dimanche 3 décembre 2017

Quatre photographes vous font voir un Tourcoing que vous ignorez peut-être.








PARCOURS TOURQUENNOIS
de Hervé DEMEYÈRE, Olivier DESROUSSEAUX,
Jean-Pierre SALOMON et Michel SZAWROWSKI

Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing

PROLONGATION DE L'EXPOSITION JUSQU'AU 13 JANVIER 2018

jeudi 9 novembre 2017

PARCOURS TOURQUENNOIS de Hervé DEMEYÈRE, Olivier DESROUSSEAUX, Jean-Pierre SALOMON et Michel SZAWROWSKI


Voici plus de trente ans que l’association Hélio participe activement à la vie culturelle de la ville de Tourcoing en organisant des expositions et événements réguliers à la Médiathèque André Malraux et à l’Hospice d’Havré. Encouragée par la municipalité, Hélio a souhaité célébrer ce lien avec Tourcoing en proposant les points de vue de quatre photographes membres de l’association. Quatre visions différentes et complémentaires d’une même ville qui s’incrivent tout naturellement dans la thématique de la saison « Cadres de vie » :
Hervé Demeyère décrit le tour de la ville en fixant les lieux, cartes postales oscillant entre le graphisme du noir et blanc et la polychromie.
Olivier Desrousseaux décide d’en faire le tour à pied, en repérant les points stratégiques.
Michel Szawrowski ne se départit guère de son humour en piégeant les détails susceptibles de nous faire sourire.
Quant à Jean-Pierre Salomon, il tient à rendre un hommage appuyé à notre prédécesseur Brassaï dans une suite d’images à la tombée de la nuit, en soulignant les effets que produit la lumière artificielle sur nos bâtiments les plus connus.

 
Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 14 novembre 2017 au 6 janvier 2018

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 18 NOVEMBRE A 11H30

vendredi 3 novembre 2017

MAISON FOLIE HOSPICE D'HAVRE A VOIR JUSQU'AU 19 NOVEMBRE


Les expositions "Cadres de vie" présentée par l'association HELIO lors des 14e Rencontres du Livre et de la Photographie à la Maison Folie hospice d'Havré de Tourcoing sont visibles jusqu'au 19 novembre.

RAYMOND DEPARDON « LA TERRE DES PAYSANS »
CHRISTINE CLABECK « PARCOURS PHOTOGRAPHIQUES »
MYRIAM RISPENS « LES BOUTS DU MONDE »
WILLY DEL ZOPPO « NOMADES SÉDENTAIRES » 
MADELEINE B « ENTRE PARENTHÈSES »
ALEXANDRE SZAWROWSKI « PAYSAGES D'AMÉRIQUE CENTRALE »















lundi 23 octobre 2017

LAURÉATS DU CONCOURS DE PORTFOLIOS 2017

La 8e édition du concours de portfolios a eu lieu dimanche 22 octobre 2017 à la maison Folie hospice d'Havré de Tourcoing dans le cadre des 14e Rencontres du Livre et de la Photographie.
Le jury  a eu l'occasion de rencontrer les onze photographes de talent, choisis lors d'une première présélection des candidatures.
Les trois premiers lauréats auront la possibilité de présenter leurs travaux lors d'une exposition dans le cadre de la programmation 2018 de l'association Hélio.


1ère lauréate : Florence TRAULLÉ
2e lauréat : Olivier MARCHESI
3e lauréate : Rebecca EVRARD



Bravo aux lauréats et merci à tous les candidats pour leur participation !


© Florence TRAULLÉ
© Olivier MARCHESI
© Rebecca EVRARD